« Signé Versailles », Lova POURRIER, éditions Fleurus, 361p, 2018

signé versailles

Résumé:

Jeanne, par l’entremise de sa famille, se retrouve en 1700 au cœur de la vie de la cour, à Versailles, ce dont elle a tant rêvé petite. Issue d’un milieu modeste et provincial de surcroît, elle tente de se faire accepter en vain par son nouvel entourage de jeunes adolescents aristocrates.

Sa bienveillance initiale, sa bonne humeur et son enthousiasme pour cette nouvelle vie fastueuse sont rapidement malmenés. Elle décide alors de dévoiler les secrets de ses nouveaux « amis » par des lettres anonymes distribuées aux intéressés ou non et signées par « Mademoiselle V. » , V pour Versailles.

Continuer la lecture de « Signé Versailles », Lova POURRIER, éditions Fleurus, 361p, 2018
Publicités

« Bandiya, la fille qui avait sa mère en prison », Catherine GRIVE, Fleurus Editions, 235 p, 2018

image

Un grand merci aux éditions Fleurus.

Autres titres de Catherine Grive :

  • La fille qui mentait pour de vrai
  • La chance de ma vie
  • Le bureau des objets perdus
  • Le mensonge
  • Reste le chagrin

Résumé de l’éditeur :

Mais finalement, c’est quoi une prison ? Une prison, c’est un endroit ou la société rejette les gens pour les punir. Un endroit où le soleil n’entre pas. Et pas seulement lui, mais aussi les papillons. L’odeur de gâteau du voisin, le silence. Un endroit où la nuit non plus n’entre pas. Il y a toujours un maton qui fait sa ronde en agitant son trousseau de clés, un détenu qui ne trouve pas le sommeil, refaisant cent fois dans sa tête le moteur qui n’a pas démarré, l’arme qui n’a pas tiré. Mais une prison, ça peut aussi être un endroit ou vit ta mère. Une mère comme toutes les autres, qui est là à sa manière, te gronde quand il faut, te montre tes boutons comme si tu ne les avais pas déjà vus. » Zoé n’a pas seulement sa mère en prison, mais aussi sa tante et sa grand-mère, braqueuses professionnelles de bijouteries. Seule fille au milieu des nommes de la famille, elle n’a qu’une idée en tête se montrer digne de l’héritage familial.

Continuer la lecture de « Bandiya, la fille qui avait sa mère en prison », Catherine GRIVE, Fleurus Editions, 235 p, 2018

« Dis au revoir à ton poisson rouge », Pascal RUTER, Didier jeunesse, 256 pages, 2018

poisson rouge

Andréas vit une vie toute tranquille de jeune garçon qui n’aime rien de plus que le skate. Pour les vacances scolaires, sa mère a organisé l’accueil d’une correspondante anglaise, Mary, ce qui n’enchante pas notre héros dont le vocabulaire d’outre-manche est limité à 2 phrases.

L’arrivée de la correspondante à l’aéroport est le point de départ de l’aventure, puisque les parents d’Andréas, tous deux scientifiques, disparaissent mystérieusement. Démarre alors, pour le duo d’adolescents, une course contre la montre pour les retrouver à travers le monde …

Continuer la lecture de « Dis au revoir à ton poisson rouge », Pascal RUTER, Didier jeunesse, 256 pages, 2018

« L’aube sera grandiose », Anne-Laure BONDOUX, 304 pages

aube sera grandiose

Résumé de l’éditeur:

Ce soir, Nine, seize ans, n’ira pas à la fête de son lycée. Titania, sa mère, en a décidé autrement. Elle embarque sa fille vers une destination inconnue, une cabane isolée, au bord d’un lac. Il est temps pour elle de lui révéler l’existence d’un passé soigneusement caché. Commence alors une nuit entière de révélations…
Qui sont Octo, Orion et Rose-Aimée ? A qui appartient cette mystérieuse cabane ? Et ce vélo rouge, posé sous l’escalier ? Au fil d’un récit souvent drôle, parfois tragique et bouleversant, Nine découvre un étonnant roman familial. Quand l’aube se lèvera sur le lac, plus rien ne sera comme avant.
Une épopée familiale haletante et jubilatoire, par l’auteur des « Larmes de l’assassin » et de « Tant que nous sommes vivants ».

Continuer la lecture de « L’aube sera grandiose », Anne-Laure BONDOUX, 304 pages